Etude prospective sur les métiers de l’agroéquipements en 2030

Enjeux et perspectives pour les emplois, les métiers et les compétences de la filière agroéquipement à horizon 2030  - réalisation 2022-2023

Contexte / Objectifs

La filière de la fabrication, de la distribution et de la maintenance des équipements agricoles connait une croissance continue de son chiffre d’affaires et de ses emplois : identifiée comme un secteur d’avenir, les difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises, si elles ne sont pas traitées, risquent de s’accentuer et d’en limiter le développement. Ce secteur est également confronté à de nombreuses mutations qui impactent le périmètre et les compétences recherchées pour l’exercice de certains emplois: mutations des exploitations agricoles, mutations dans les pratiques d’achat, évolutions et ruptures technologiques, enjeux environnementaux croissants… Cette étude visait à évaluer, à l’échelle nationale, les futurs besoins en ressources humaines et en compétences du secteur à horizon 2030 et à identifier les ajustements ou les outils à mettre en place pour pouvoir y faire face en répondant aux questions suivantes : Quels métiers et quels volumes de recrutements sont attendus d’ici 2030 ? Quels seront les champs de compétences à maitriser pour ces métiers ? Comment faire évoluer l’offre de formation du secteur pour y répondre ? Comment ces besoins vont-ils s’articuler dans le temps ?

Actions / Méthodologie

  • Temps 1 : Réaliser un premier état des lieux dynamique des emplois, des métiers et des formations de la filière, pour disposer d’une cartographie à t0 de la filière : cartographie des emplois, cartographie des métiers, cartographie des compétences et cartographie de l’offre de formation.
  • Temps 2 : Interroger largement les différentes parties prenantes du secteur (constructeurs, concessionnaires, exploitants agricoles, organismes de formation, ministères certificateurs, salariés, élèves ...) pour émettre de premières hypothèses d’évolution du secteur.
  • Temps 3 : Etablir un modèle de projection prospectif statistique et qualitatif, permettant d’établir plusieurs scénarios prospectifs mettant en exergue les l’impact de différents facteurs sur les projections de recrutement, de compétences et formation. Sélection d’un scénario préférentiel et ajustement des différentes cartographies établies lors du temps 1 en fonction de ce scenario.
  • Temps 4 : Construction d’une feuille de route et d’un plan d’action permettant de répondre aux besoins identifiés précédemment. Au regard des responsabilités entrecroisées, la feuille de route recouvre des actions diversifiées, allant de la communication sur les métiers, à l’ajustement de diplômes nationaux, en passant par la formation des enseignants.
Le rapport d’étude est consultable sur le site du gouvernement, via le lien suivant : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2023/03/2023-cmal1-diagnosticfiane-sadea.pdf


CLIENT : CMQ Agroéquipements et consortium de partenaires de la filière
DATE : 2024